Le Gros Souper

"Lou Gros Soupa" était autrefois un temps fort de la période calendale. Repas maigre mais fastueux, il marquait pour les chrétiens la fin du jeûne de l'Avent. Le 24 au soir, famille et amis se réunissaient pour déguster ensemble le repas annonçant le début des réjouissances de Noël, avant de se rendre à la messe de minuit. C'est cette tradition que "leis Ami d'Alau" ressuscitent chaque année, non pas la veille de Noël, mais quelques jours avant. Chaque détail est minutieusement respecté : le blanc pour symboliser la pureté, le chiffre trois pour la sainte Trinité. La table est dressée dans les règles de l'art : 3 nappes blanches sont superposées et éclairées par 3 chandeliers, avec 3 coupelles de blé planté à la Sainte Barbe. Un couvert supplémentaire est disposé pour le pauvre qui passerait... Le repas comporte 7 plats maigres et les treize desserts. Entre contes, chants et danses, vous redécouvrirez les charmes de la veillée provençale d'antan pour un moment chaleureux et convivial.