Musée d'Allauch

Le Musée d'Allauch a ouvert ses portes au public le 11 décembre 2002, en lieu et place de l'ancien Hôtel de Ville, place du Docteur Chevillon. Il se veut résolument un lieu de vie, ouvert à tous et intégré dans son territoire.

Conçu pour être un véritable lieu de culture et de loisirs pour les adultes, le musée s'adresse aussi aux enfants. Les visiteurs peuvent parcourir ainsi ses 3 niveaux d’exposition aux ambiances étudiées à la rencontre des collections, qui conduisent le visiteur de surprises en découvertes.

Le Musée d’Allauch présente des collections d’anthropologie religieuse, d’histoire et de traditions locales, ainsi qu’une exposition semi-permanente en hommage à Marcel Pagnol, au travers des liens qu’il a noués avec la terre allaudienne.

Il est labellisé Tourisme et Handicap.

De la terre au ciel : les symboles et le sacré

Cet espace est consacré à l’une des thématiques du musée. La visite commence par le mur des symboles qui évoque les grands courants spirituels et religieux dans le monde. Ainsi débute un voyage parmi des objets, des images, des sculptures... pour mieux comprendre les religions en général et le christianisme en particulier.

Salle des « Religions » 

Cet espace met en perspective catholicisme et autres confessions religieuses. Un regard nouveau est porté sur l’extraordinaire richesse des ornements et des objets emblématiques de l’Église du 19e siècle.
Les formes et la signification des principaux symboles chrétiens se dévoilent. Hiérarchie cléricale, origine des fêtes, usage des costumes et des couleurs symboliques sont autant de thèmes abordés dans la présentation.

Salle des « Sanctuaires »

Cet espace évoque la structure et l’aménagement des édifices voués au culte.
Sculptures, images, instruments et objets quotidiens montrent l’empreinte du religieux dans la culture populaire.

Salle des « Sacrements »

Cet espace a été conçu comme un écrin, il consacre la beauté des formes et la noblesse des matières.
Origine des gestes, choix des substances, parcours initiatique du croyant, symbolisme des éléments, chaque rite est porteur d'une signification éclairée par la présentation.

Une histoire longue d’au moins 10 000 ans

L’ancienne salle du Conseil Municipal retrace l’aventure d’Allauch au cours des siècles. Un film et une sélection d'œuvres permettent de rapprocher le passé de la commune de la grande histoire du monde méditerranéen. Cet espace offre aussi l’occasion de découvrir ou redécouvrir les grands thèmes qui constituent le cœur de l’identité et des traditions allaudiennes.

Exposition « Marcel Pagnol, enfant de nos collines »

Le Musée d’Allauch rend hommage au grand homme qu’a été Marcel Pagnol au travers des liens affectifs et artistiques qu’il a noués avec le territoire allaudien et son patrimoine naturel.  Depuis « Angèle », « Regain », « Manon des Sources », « Trois Lettres de Mon Moulin » et les fameux « Souvenirs d’Enfance », la terre allaudienne quasiment inchangée chante toujours l’artiste connu de tous, bien méridional et si universel à la fois.

L’exposition aborde également le projet avorté d’un film intitulé « Le Premier Amour » auquel Marcel Pagnol a travaillé près de 30 ans et qu’il voulait tourner lui aussi dans ces collines, entre obscurité des grottes et lumière des vallons rocheux.

En savoir plus

Expositions temporaires

Régulièrement, des expositions temporaires sont organisées dans le Musée mais également à la Galerie de l’Usine électrique située à l’entrée du village.

En alternance, elles présentent des grands thèmes en rapport avec le sacré, l’ethnographie extra-européenne, la création contemporaine, l'expression artistique en Provence, le passé allaudien et le patrimoine de la commune. Un bon moyen de renouveler le plaisir d’une visite culturelle à Allauch.

Muséo Junior

Par ailleurs, le Musée d’Allauch accueille les publics scolaires pour des visites et des activités pédagogiques spécifiques sur rendez-vous.

En savoir plus sur l’accueil des scolaires

Localiser