Un patrimoine historique à découvrir au cœur du village

Un patrimoine historique exceptionnel à découvrir au fil de votre balade dans le village d'Allauch.

Les Moulins

Ils ont probablement toujours été présents à Allauch. D’abord situés à l’intérieur du château (XIIème  siècle), puis au Nord de la Rue Notre-Dame, on les trouva ensuite sur l’actuelle place de l’église Saint-Sébastien, jusqu’à ce que la construction de celle-ci leur coupe le vent et oblige à les déplacer une nouvelle fois, vers l’esplanade qui n’était alors qu’une butte. En 1636, date du premier cadastre d’Allauch parvenu jusqu’à nous, il n’existe que deux moulins. Ces moulins, prospères jusqu’à la fin du XVIIIème  siècle, ont cessé de battre le blé à l’aube de l’ère industrielle. En 1900, ayant perdu leurs ailes, ils furent réduits à la fonction de grange à paille. Le moulin restauré a été cédé à la commune et rénové par celle-ci, une première fois en 1936 pour son gros œuvre et, en 1970, pour le toit et les ailes.

Visitez un moulin à vent traditionnel en Provence

En 2013, le moulin Louis Ricard était intégralement restauré. Il est le seul moulin du bassin marseillais à fonctionner, il peut aujourd’hui moudre le blé comme autrefois. L'objectif est aussi bien de préserver notre patrimoine que de pouvoir en faire un outil pédagogique pour comprendre ce que pouvait être la vie de nos ancêtres.

Par petits groupes, les meuniers vous conteront l'histoire des moulins et vous expliqueront la transformation du vent en force motrice et du blé en farine. Une démonstration complète (ailes en mouvement) ne sera possible qu'en présence d'un vent suffisant.

Entrée de 0 à 2

Renseignements auprès de la Maison du Tourisme au 04 91 10 49 20.

L'église Saint Sébastien

L’Église Saint Sébastien datant de 1624, a remplacé une ancienne chapelle de 1511, déjà dédiée au même Saint. Celui-ci était invoqué à cette époque contre le fléau de la peste.

Le dôme octogonal et l’abside datent de 1625 et le clocher aux tuiles vernissées de 1685. Le campanile, acquis par la commune en 1765, est l’œuvre de Jean-Baptiste Oddo, maître serrurier de la Ville de Marseille. Il est considéré comme l’un des plus beaux de la région.

La façade, quant à elle, est également du XVIIIème siècle. L’église fut restaurée à partir de 1862 et n’a acquis son aspect définitif qu’en1867.

A l’intérieur, on peut admirer un orgue construit par le facteur d’orgue Beaucourt entre 1850 et 1860 (classé en 1978), un triptyque datant de 1713 signé Barthélémy Chasse, un grand tableau ex-voto de Monticelli offert en 1868 par le couple Aubanel, en souvenir de leurs filles disparues, puis un vitrail particulièrement étonnant, représentant le premier cosmonaute ayant mis un pied sur la lune.

L'ancien Hôtel de Ville

Il était autrefois le Palais Seigneurial. Acquis par la commune en 1792, ce bâtiment qui tombait en ruine, a dû être partiellement démoli en 1815, avant de devenir en 1821 l’Hôtel de Ville.

Sa façade a été reculée lors de sa reconstruction, pour être ensuite mise en alignement avec celle de l’église. Un porche a été ajouté en 1909 selon un dessin de Fernand Rambert (1er adjoint au Maire d’Allauch de 1929 à 1959 et peintre prolifique).

Aujourd’hui, l’Hôtel de Ville est devenu le Musée d’Allauch. Ce dernier propose de mieux comprendre la place du sacré dans les différentes civilisations et dans la culture Chrétienne Occidentale. Trois niveaux d’expositions permettent de découvrir ses collections de peinture, d’art sacré, d’archéologie et d’ethnologie provençale, mais également l’histoire et le patrimoine de la commune.

L'école primaire du village

La première école connue se situait jusqu’en 1638 dans la maison du moulin à huile, rue du Pilon. En 1658 est décidée la construction d’un ensemble qui réunira la Mairie, un four banal, et au-dessus du four, la salle de classe.

D’après le plan du chapitre de 1774, cet ensemble se situe aux numéros 3 et 5 de la rue Fernand Rambert qui se nommait alors tout naturellement rue de l’école. En 1834, le Conseil Municipal décide la création d’une école primaire élémentaire. La pose de la première pierre de ce qui est aujourd’hui encore l’école du village aura lieu au début de 1896. C’est à la rentrée d’octobre 1900 qu’elle accueillera ses premiers élèves.

Le vieux Bassin

Le vieux bassin est l’ancien réservoir d’eau du village. La plus belle réalisation du XIXème siècle fut l’adduction d’eau que les habitants attendaient depuis toujours… Après l’abandon de plusieurs projets, c’est en 1887 que l’eau arrive enfin à la fontaine de la Place de l’Hôtel de Ville (aujourd’hui Place du Dr Joseph Chevillon) depuis le réservoir construit en haut du quartier Notre-Dame. La machine élévatoire des Blacassins montait alors l’eau du Canal de Marseille jusqu’à ce réservoir. Les voûtes et les murs de pierres taillées du Vieux Bassin n’étaient faits que pour enfermer les eaux et non pas pour être vus du public.

La chapelle de Notre-Dame du Château

Anciennement Chapelle Notre-Dame de Belvézer ou de Beauvoir, pour rappeler le magnifique panorama que vous pouvez admirer depuis cet endroit.

Notre-Dame du Château date du XIIème siècle. Elle a conservé ses assises et quelques murs d'origine. Plusieurs fois restaurée, cette ancienne église paroissiale d'Allauch demeure encore très pittoresque avec sa statue dorée de la vierge portant un sceptre de vermail coulé avec les bijoux offerts par les fidèles, et son bourdon de 2500 kilos.
Elle possède de nombreux ex-voto des XVIII et XIXèmes siècles. Elles est un lieu de pèlerinage annuel au cours de la seconde semaine de septembre.

La montée de Notre-Dame du Château

La montée Notre-Dame du Château offre également un magnifique panorama sur la rade de Marseille et les îles du Frioul. Quatre oratoires jalonnent le chemin qui mène vers Notre-Dame du Château… Du castrum médiéval, ne subsiste que le mur. La Tour Carrée, ancienne tour de défense, a été restaurée entre 2001 et 2002.